baptiste-brun-(crédits-K.-Poezevara-&-F

Baptiste Brun

photo : K. Poezevara & F. Urfan

Auteur associé

Baptiste Brun

Lili, la rozell et le marimba


Interrogeant les relations entre productions, savoirs locaux et création contemporaine, le cycle thématique Lili, la rozell et le marimba (création contemporaine et vernaculaire) s’accompagne d’une revue. Celle-ci a pour ambition de prolonger et d’élargir les questionnements soulevés par les artistes invité·e·s dans le cadre des expositions et des résidences qui jalonnent le cycle.

Pour élaborer ses contenus, un comité éditorial composé de Lotte Arndt, Jean‑Roch Bouiller, Baptiste Brun, John Cornu, Katia Kameli, Sophie Kaplan et Émilie Renard se réunit régulièrement tout au long du cycle. Qu’ils soient artistes, chercheur·se·s ou commissaires, les membres de ce comité partagent un même dessein d’attention à l’autre et à l’autrement, en même temps qu’ils se distinguent par des champs de recherche et des points de vue parfois éloignés.

Baptiste Brun est enseignant-chercheur en histoire de l’art contemporain. Il codirige le Master Métiers et arts de l’exposition de l’université Rennes 2, formation curatoriale qui a organisé de multiples expositions monographiques à la galerie Art & Essai (Sammy Baloji, Harun Farocki, Ben Kinmont, Zineb Sedira). Ses travaux portent sur les interactions entre création artistique, histoire de l’art,  anthropologie et psychiatrie dans la seconde moitié du XXe siècle et sur l’épistémologie de l’histoire de l’art pensée en regard du primitivisme. Il a contribué à différentes publications comme l’édition de l’Almanach de l’Art Brut (5 Continents, 2016) et est l’auteur de Jean Dubuffet et la besogne de l’Art Brut : critique du primitivisme (Presses du réel, 2019). Commissaire d’exposition, il a notamment mis en œuvre l’exposition Jean Dubuffet, un barbare en Europe (Mucem, Marseille ; Ivam, Valencia ; MEG, Genève, 2019-2021). Il travaille actuellement à une recherche portant sur la réception de la part des ethnographes des objets issus des cultures alpines au siècle dernier. En parallèle de ces activités, il mène un travail de conférence-performance portant sur une critique de l’autorité des discours dans les SHS (Les schizomètres de Marco Decorpeliada, avec Marcel Bénabou, Dominique Deliège, Jean-Luc Deschamps, Yan Pélissier et Olivier Vidal ; Les Conférences du Docteur Bâton).



LLLRLM_vert

Revue

Lili, la rozell et le marimba

Lotte Arndt, Jean-Roch Bouiller, Baptiste Brun, John Cornu, Katia Kameli, Sophie Kaplan, Émilie Renard

2019-2021