SOPHIE-KAPLAN©Céline-Nieszawer_06

Sophie Kaplan

© Céline Nieszawer, 2019

Directrice de publication

Sophie Kaplan

Lili, la rozell et le marimba


Interrogeant les relations entre productions, savoirs locaux et création contemporaine, le cycle thématique Lili, la rozell et le marimba (création contemporaine et vernaculaire) s’accompagne d’une revue. Celle-ci a pour ambition de prolonger et d’élargir les questionnements soulevés par les artistes invité·e·s dans le cadre des expositions et des résidences qui jalonnent le cycle.

Pour élaborer ses contenus, un comité éditorial composé de Lotte Arndt, Jean‑Roch Bouiller, Baptiste Brun, John Cornu, Katia Kameli, Sophie Kaplan et Émilie Renard se réunit régulièrement tout au long du cycle. Qu’ils soient artistes, chercheur·se·s ou commissaires, les membres de ce comité partagent un même dessein d’attention à l’autre et à l’autrement, en même temps qu’ils se distinguent par des champs de recherche et des points de vue parfois éloignés.

Sophie Kaplan est directrice de La Criée centre d’art contemporain depuis 2012. Diplômée en lettres modernes et en histoire de l’art, elle est historienne de l’art et commissaire d’exposition. Elle a travaillé à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris entre 1999 et 2007 et a mené parallèlement des commissariats d’exposition en Allemagne et en Angleterre. Directrice du Centre rhénan d’art contemporain d’Altkirch de 2007 à 2012, elle a également enseigné à la Haute école des arts du Rhin.

Elle a notamment été commissaires des expositions de Su-Mei Tse et Virginie Yassef, 2008 ; Simon Faithfull et Christoph Keller, 2010, Shannon Bool et Julien Bismuth, 2010 ; Aurélie Godard et Ann Veronica Janssens, 2011 ; Jan Kopp, 2013 ; Amalia Pica, 2014 ; Gareth Moore, 2014 ;  Runo Lagomarsino, 2015 ; Ariane Michel, 2016 ; Joana Escoval, 2016 et Félicia Atkinson, 2017 ; David Horvitz, 2019. Elle (co)édite régulièrement des catalogues et livres d’artistes (Julien Bismuth, Jérémie Gindre, Allan Sekula, Jan Kopp, etc.).

Son approche critique et sa pratique curatoriale se développent autour de l’importance accordée aux collaborations – notamment avec les artistes via la mise en place à La Criée des cycles thématiques et des artistes associé·e·s ; de la place laissée au·x récit·s comme moteurs de la recherche, de la création et de la transmission ; de l’intérêt porté au croisement des arts, des disciplines et des savoirs.



LLLRLM_noir

Revue

Lili, la rozell et le marimba

Lotte Arndt, Jean-Roch Bouiller, Baptiste Brun, John Cornu, Katia Kameli, Sophie Kaplan, Émilie Renard

2019-2021