Éléonore Saintagnan

née le 31 décembre 1979 à minuit à Paris, France
vit et travaille à Bruxelles, Belgique


2019_5_saintagnan_DSC_6767

Éléonore Saintagnan, vue de l’exposition L’Œuf pondu deux fois, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2019

courtesy de l’artiste
photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6760

Éléonore Saintagnan, Cabane perchée, 2019

bois, chaume, ficelle et fil de fer

courtesy de l’artiste

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Cabane perchée, 2019

bois, chaume, ficelles et fil de fer, 406 × 391 × 500 cm

À La Criée, Éléonore Saintagnan transforme l’espace en place de village, un lieu imaginaire qui se situe à la croisée des différents endroits où elle a travaillé (Japon, Corée du sud, Ouessant, Montreuil-sur-Mer, parc du Ballon des Vosges, etc.). Pour construire les cabanes, elle a procédé comme pour ses films, en composant avec les ressources locales et les techniques disponibles. Toutes ont été réalisées à partir de matériaux recyclés, en chaume, écorces de châtaigniers et cagettes du marché, en étroite collaboration avec l’équipe technique de La Criée, des étudiant·e·s et producteurs locaux.

Dans ces espaces, Éléonore Saintagnan convoque l’architecture vernaculaire (en particulier des loges de feuillardiers et des chaumières) mais aussi, le bricolage. Les cabanes témoignent également de l’intérêt de l’artiste pour le monde de l’enfance et l’origine du langage. Le mot vient de l’occitan cabana qui désigne la chaumière. Pour le pédiatre et psychanalyste anglais Donald Winnicott*, la cabane est « un espace transitionnel », une aire de jeu et un lieu mental de projection de l’imaginaire. Dans celle-ci, l’enfant ou tout autre constructeur invente un espace en retrait du monde réel. À La Criée, elles donnent à l’exposition un air de campement utopique, où chacun·e peut s’installer pour découvrir les films.

* Donald Woods Winnicott, Jeu et réalité, l’espace potentiel, Paris, Gallimard, 1975


2019_5_saintagnan_DSC_6737

Éléonore Saintagnan, vue de l’exposition L’Œuf pondu deux fois, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2019

photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6730

Éléonore Saintagnan, Les Malchanceux, 2012

vidéo HD couleur stéréo, 33 min
vue de l’exposition L’Œuf pondu deux fois, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2019

coproduction Red Shoes et Artconnexion

courtesy de l’artiste

photo : Benoît Mauras

Cabanes jumelles, 2019

bois, cagettes, écorces de châtaignier, chaume, 454 × 309 × 276 cm


2019_5_saintagnan_DSC_6706

Éléonore Saintagnan, Olifant, 2019
grès coloré, senecio himalaya

vue de l’exposition L’Œuf pondu deux fois, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2019

courtesy de l’artiste
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Olifant, 2019

grès coloré, Ø 60 cm × H 73 cm


2019_5_saintagnan_DSC_6787

Éléonore Saintagnan, L’Enfant, 2019
grès coloré, plante à monnaie chinoise (pilea peperomioides)

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

courtesy de l’artiste
photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6716

Éléonore Saintagnan, L’Enfant, 2019 grès coloré, plante à monnaie chinoise (pilea peperomioides)
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Éléonore Saintagnan, Bronsky, 2019 grès émaillé, pothos ou arbre-lierre doré (scindapsus aureus)

courtesy de l’artiste
photo : Benoît Mauras

L'Enfant , 2019

grès coloré, Ø 40 cm × H 61 cm


2019_5_saintagnan_DSC_6772

Éléonore Saintagnan, La Reine, 2019
grès coloré, abutilon

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
courtesy de l’artiste
photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6699

Éléonore Saintagnan, La Reine, 2019
grès coloré, abutilon

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
courtesy de l’artiste
photo : Benoît Mauras

La Reine, 2019

grès coloré, Ø 47 cm × H 66 cm


2019_5_saintagnan_DSC_6747

Éléonore Saintagnan, Adam, 2019
grès coloré, arbre parapluie (schefflera actinophylla)

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
courtesy de l’artiste
photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6705

Éléonore Saintagnan, Adam, 2019
grès coloré, arbre parapluie (schefflera actinophylla)

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
courtesy de l’artiste
photo : Benoît Mauras

Adam, 2019

grès coloré, Ø 48 cm × H 73 cm


2019_5_saintagnan_DSC_6949_web

Éléonore Saintagnan, Échiquier Othello, 2019

courtesy de l’artiste
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6944_web

Éléonore Saintagnan, Échiquier Othello, 2019

courtesy de l’artiste
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6942_web

Éléonore Saintagnan, Échiquier Othello, 2019

courtesy de l’artiste
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Échiquier Othello, 2019

32 pièces d'échecs, céramique émaillée, noir et blanc
64 pions d'Othello, céramique, noir et blanc


2019_5_saintagnan_DSC_6938_web

Éléonore Saintagnan, Rochers, 2019

courtesy de l’artiste
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6892_web

Éléonore Saintagnan, Rochers, 2019

courtesy de l’artiste
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

2019_5_saintagnan_DSC_6939_web

Éléonore Saintagnan, Rochers, 2019

courtesy de l’artiste
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Rochers, 2019

en collaboration avec Grégoire Motte
12 pièces en kapok et velours, diverses dimensions


EleonoreSaintagnan_MarieFrancoise-266x400

Exposition

L’Œuf pondu deux fois

Éléonore Saintagnan

du 14 décembre 2019 au 23 février 2020