Amadou Sanogo, Martin Parr, Katia Kameli, David Horvitz, « L’art à nos fenêtres » - Ressources pédagogiques

Vue de l'exposition à La Criée centre d'art contemporain, dessins des élèves de CM1 et CM2 de l'école élémentaire Trégain réalisés lors des ateliers avec Amadou Sanogo, Rennes, 2020 29,7 x 42 cm chaque, gouache sur papier © Benoît Mauras

Katia Kameli

Katia Kameli est une artiste franco-algérienne, née en 1973. Associée au cycle artistique 2019-2021 Lili, la rozell et le marimba (vernaculaire et création contemporaine) de La Criée, elle a plusieurs œuvres dans la collection du Frac Bretagne, dont la vidéo ya Rayi qui raconte l’histoire de la musique raï de manière sensible et subjective. Son travail aborde la traduction, l’interprétation, l’archive et la mémoire, la construction identitaire individuelle et/ou nationale, entre documents et fiction.

Pour « L’art à nos fenêtres », elle a produit trois vidéos.

Amadou Sanogo

Si vous ne pouvez venir découvrir l’exposition De Paroles en paraboles, on se sert d’Amadou Sanogo du 26 mai au 30 août 2020, celle-ci vient à vous !

Né en 1977, Amadou Sanogo vit et travaille à Bamako. Il réalise des peintures avec de grandes figures bordées d’aplats colorés ou composés de motifs répétitifs. Sa pratique s’ancre dans la culture traditionnelle malienne, tout en étant en prise avec l’actualité et sa vie quotidienne. Pour son exposition à La Criée, il présente une série de peintures inspirées de proverbes bambaras, des paroles de sagesse en images, mais aussi les productions d’ateliers menés avec les quatre classes de CM1-CM2 de l’école élémentaire Trégain, lors de sa résidence à Rennes en mars 2020.

David Horvitz

Artiste américain, né en 1982--83--86 (la date change en permanence sur son site), David Horvitz explore notre rapport au temps, au paysage, à l’écologie des espaces et des réseaux numériques. Pour son exposition La forme d’une vague à l’intérieur d’une vague à La Criée centre d’art contemporain en 2019, il a produit l’œuvre Berceuse pour un paysage qui a rejoint les collections du Frac Bretagne. Cette œuvre a pour matière première une mélodie traditionnelle bretonne. Issu d’une pratique nomade, poétique et quotidienne, l’art de David Horvitz est un art du déplacement, du jeu et de la surprise.

Ferruel & Guédon

Bonus avec Ferruel & Guédon

Pour prolonger la découverte d’œuvres et d’artistes autour du fil conducteur « Voir en musiques » défini avec le Frac Bretagne, La Criée centre d’art contemporain vous propose des ressources en bonus, développées dans le cadre d’un projet d’éducation artistique et culturelle, mené avec le duo d’artistes Ferruel & Guédon en 2020.

Aurélie Ferruel, née en 1988 en Basse-Normandie et Florentine Guédon, née en 1990 en Vendée forment un duo d’artistes qui partagent un intérêt commun pour les traditions en tant que liens intergénérationnels, vecteurs de transmission de gestes et de savoirs. À partir d’un travail en immersion au sein de différents groupes ou communautés, elles réalisent des sculptures qui mêlent travail du bois et du tissu, céramique ou tissage. A l’occasion de performances, elles les activent en se parant de costumes, par des danses ou des chants.

L’une de leur performance a fait l’objet d’une vidéo qui a rejoint les collections du Frac Bretagne : Danse avec le cul (2015), une œuvre acquise par le fonds départemental d’art contemporain d’Ille-et-Vilaine en 2017.

Invitées en résidence de recherche par La Criée (en 2019--2021), elles ont travaillé en correspondances avec les collégiens de 5e et de 3e autour des collections patrimoniales des musées rennais, dans le cadre du jumelage « Là où je suis, là d’où je biens, là où je vais » .

Ferruel & Guédon, Nos accordailles, performance 2016, production Les Capucins © Ronan Le Creurer

ÉCOUTER -- REGARDER :

Découvrez les étapes des ateliers avec les collégiens de la Binquenais à Rennes.

Écoutez l’œuvre produite Jolie Crâne par les artistes en confinement, en avril 2020

Cette création sonore se compose et mêle différents matériaux bruts :

-- les voix des trois élèves du collège de la Binquenais qui racontent l’histoire de La Brauve ;

-- des enregistrements téléphoniques des familles à distance de Aurélie Ferruel et Florentine Guédon (devenus à cette occasion musiciens, chanteurs, acteurs et contributeurs sur les échanges plus intimes) ;

-- des enregistrements audio de leurs proches confinés avec elles (aussi devenus musiciens, chanteurs, acteurs des échanges plus intimes) ;

-- des enregistrements des personnes avec qui elles ont travaillé durant le confinement (entretiens) ;

-- deux extraits de tutos Youtube (Apprendre le rock et Comment faire un beau brushing)

-- un documentaire animalier, oiseau Lyre : National Géographique ;

-- une chanson que les artistes ont écrite et enregistrée <3 : Jolie Crâne

-- leurs  entretiens téléphoniques.

POUR ALLER PLUS LOIN :

-- Les ressources pédagogiques : biographie des artistes, interview sur France Culture, histoire des collections muséales rennaises, etc.

PRATIQUER -- ÉCHANGER : proposition d’ateliers

-- À partir de l’écoute de l’œuvre produite, dessiner l’histoire de La Brauve, imaginée et racontée par les élèves ;

-- Choisissez un objet de votre quotidien et imaginez quelle pourrait être son histoire s’il devait intégrer « la collection des chercheurs épatants ». Écrivez les paroles d’une chanson, racontant son histoire et interprétez celle-ci.