Le modèle et les éléments

Yves Chaudouët

Yves Chaudouët, Le modèle et les éléments, capture vidéo, 2015

vidéo stéréoscopique sonore, 8 min 44 sec

On  découvre des modèles* au sens de Robert Bresson, filmés en stéréoscopie, tournant sur eux-mêmes.

Les bustes semblent surgir du cadre et se fondre dans le décor de l’atelier ou du paysage en une suite de métamorphoses. Le film adopte un point de vue subjectif et paradoxal en associant dans la même image le modèle à ce qu’il voit, le regard intérieur et extérieur. Yves Chaudouët joue également sur les rapports d’échelle, en projetant un décor plus grand que le buste, laissant apparents les rouages du dispositif, non sans humour, en hommage à Méliès et aux premiers magiciens du cinéma.

La bande son ajoute une nouvelle dimension, en associant des enregistrements captés dans la campagne rennaise à la voix de Yann Boudaud, disant des passages d’Essai la peinture.**

* « Modèle. Tu l’éclaires et il t’éclaire. La lumière que tu reçois de lui s’ajoute à celle qu’il reçoit de toi. » Robert Bresson, cinéaste (1901-1999)

** Yves Chaudouët, Essai la peinture, édition Actes Sud, 2015

co-production avec Yves Chaudouët

voix : Yann Boudaud

image :
-- Yves Chaudouët
-- Sam Neuhardt

stéréoscopie : Sam Neuhardt

moyens techniques : École supérieure européenne de l’Image, Poitiers-Angoulême


conseil :
-- Joséphine Derobe
-- Fabienne Tsaï
-- Thomas Rio

Pour aller plus loin