2021_1_JockumNordstum_affiche

Jockum Nordström, Sista dansen (The last dance), 2017

[La dernière danse]

80 × 104 cm, collage, aquarelle et graphite sur papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm
identité visuelle © Lieux Communs – La Criée centre d’art contemporain, Rennes

2021_1_nordstrom_1903

Jockum Nordström, Samma spelbord, samma mynt (Same Game Table, Same Coin), 2019 [Même table de jeu, même pièce]

99 × 81 cm, collage, aquarelle, graphite et cayon sur papier,

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm

JN2017_18a

Nordström Jockum, Sjukhusparken (Hospital park), 2017 [Le parc de l’hôpital]

72  × 104 cm, collage, aquarelle et graphite sur papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la galerie Zeno X – photo : Peter Cox

JN2017_22a

Nordström Jockum, Den öppna boken (The open book), 2017 [Le livre ouvert]

54 × 90 cm, collage, aquarelle et graphite sur papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la galerie Zeno X – photo : Peter Cox

2020_LaCriee_jn_0012

Jockum Nordström, Skogen (The Forest), 2019 [La forêt]

86 × 65 cm, aquarelle et collage sur papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la galerie David Zwirner – photo : Per-Erik Adamsson

2020_LaCriee_jn_0041

Jockum Nordström, Kvällen kommer (Evening comes), 2017 [Le soir arrive]

138 × 67 cm, collage, aquarelle et graphite sur papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm – photo : Per-Erik Adamsson

2020_LaCriee_jn_0039

Jockum Nordström, Rymden tystar ljudet, 2017 [L’espace fait taire le son]

75 × 54 cm, collage, aquarelle et graphite sur bois et papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm – photo : Per-Erik Adamsson

2021_1_JockumNordstrum_1

Jockum Nordström, Scuola Elementare, 2008 [L’école élémentaire]

32,6 × 91 × 10,4 cm, crayon et aquarelle sur carton et papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm

2021_1_JockumNordstum_1629b

Jockum Nordström, Utan lykta, 2016 [Sans lanterne]

19,5 × 22,4 × 11,6 cm, crayon et graphite sur carton

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm

2021_1_JockumNordstum_1527b

Jockum Nordström, Flygel, 2015 [Piano à queue / Aile]

16 × 19,5 × 8 cm, crayon et graphite sur boites d’allumettes en carton et papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm

2020_LaCriee_jn_0096

Jockum Nordström, Förändringen (The change), 2019 [Le changement]

42,6 × 57,3 cm, graphite sur papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la galerie David Zwirner – photo : Per-Erik Adamsson

2020_LaCriee_jn_0102

Jockum Nordström, Gathörn (The street corner), 2019 [Le coin de rue]

42 ×48 cm, graphite sur papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la galerie David Zwirner – photo : Per-Erik Adamsson

2020_LaCriee_jn_0113

Jockum Nordström, Naken på en planet (Naked on a plane), 2019 [Nu sur une planète]
25,6 × 35,2 cm, graphite sur papier

© Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la galerie David Zwirner – photo : Per-Erik Adamsson

Exposition

Pour ne pas dormir

Jockum Nordström


Figure majeure de la scène artistique suédoise, Jockum Nordström déploie depuis plus de trente ans une œuvre facétieuse, qui mêle vie quotidienne et vie rêvée, monde humain et monde animal, abstraction et art naïf, nature et architecture. À La Criée centre d’art contemporain, il présente une sélection d’œuvres récentes : collages, dessins et sculptures en carton.

À la croisée des mondes

Également illustrateur de livres pour enfants et musicien, Jockum Nordström nourrit ses œuvres de références empruntées autant à l’art populaire, à l’art brut, au jazz, au surréalisme qu’à l’architecture, la culture suédoise ou encore à l’art contemporain. Il compose ainsi des fables oniriques, dans lesquelles s’entrecroisent les mondes et les époques. La force de son travail tient dans la tension entre la simplicité de son trait et la polyphonie de ses sujets.

L’un des grands intérêts de l’artiste est l’architecture. Sa fascination, qui s’étend jusqu’aux intérieurs et au mobilier, est lié au décor de son enfance en banlieue de Stockholm, à l’époque de la construction des grands ensembles. L’architecture se déploie dans ses œuvres à la fois en deux et trois dimensions. À La Criée, il montre une série de sculptures géométriques et fragiles : immeubles de pacotille dont la gracilité vient contredire la massivité et la tristesse des objets originels.

L’artiste défie et défait les catégories : le « prétendu mal fait » est très bien et très consciemment fait chez lui. Il souligne la force libératoire d’une expressivité qui s’absout et joue des carcans et des conventions : les formes et personnages débordent du cadre, les traits sont parfois grossiers parfois tremblants, il y a des coulures volontaires, des inachèvements, des découpes pas nettes, des pliures pas droites. À cela s’ajoute un sens de la composition qui, pour être décalé, n’en est que plus saisissant.

Abstraction et narration confondues

Il y a chez Jockum Nordström un intérêt pour les formes et les couleurs brutes autant que pour les histoires, réelles ou imaginaires. C’est un conteur, qui oscille entre plusieurs mondes : ces personnages et scènes dont tantôt enfantines tantôt coquines, tantôt contemporaines tantôt intemporelles, tantôt figuratives tantôt abstraites.

Les collages présentés ici ont des couleurs de terre : des verts, des jaunes salis, des gris, des bruns dilués, des bleus passés, rehaussés ici ou là d’éclat de couleurs plus profondes, plus saturées, tout en restant dans la même gamme. Les dessins, quant à eux, montrent la dextérité de l’artiste, qui dessine depuis l’enfance.

Les œuvres de Jockum Nordström virevoltent, chantent et enchantent. Elles relèvent d’une évidence et d’une liberté réjouissantes, liées à la confiance de l’artiste dans la simplicité et l’absolue nécessité du geste créatif.



Jokum-sofia-portrait

Jockum Nordström

né en 1963 à Stockholm, Suède
vit et travaille à Stockholm, Suède