Expéditions

Romain Louvel, Paloma Fernández Sobrino, Richard Louvet, Thierry Deshayes, Pascal Nicolas-Lestrat et Pierre Grosdemouge

1 mars
31 août 2012

Résidences

Romain Louvel, Les Gens se détendent, projet Expéditions de Romain Louvel, Rennes, 2012

Table des matières

« Expéditions » est une expérimentation à la croisée des chemins de l’art, de la recherche en sciences sociales et de l’éducation populaire. Ce projet associe La Criée, l’association L’âge de la tortue, le GRPAS (Groupe rennais de pédagogie et d’animation sociale) et « Le Commun : atelier de recherche et d’expérimentation », autour d’une proposition artistique de Romain Louvel.

Présentation

Avec les acteurs associatifs et les familles du quartier Maurepas, il s’agit de valoriser les ressources culturelles invisibles d’un quartier et de sa population. La finalité de ce projet s’inscrit dans un horizon de transformation de nos regards sur la ville :
Réinterroger les présupposés concernant la vie dans les quartiers dits « populaires »,
Réinvestir le motif de l’expédition ethnographique pour bien sûr le déconstruire, y compris sur le plan de l’actualité des attitudes parfois néo-coloniales dans nos disciplines (art, recherche, éducation).

Du 9 au 18 mars 2012, une équipe d’artistes et de chercheurs est venue travailler avec des enfants et des pédagogues de rue dans le quartier Maurepas. Ils ont été accueillis dans les familles en lien avec le GRPAS, ponctuellement, sur la base du volontariat. Cette équipe est composée des artistes Romain Louvel, Paloma Fernández Sobrino, Richard Louvet, des chercheurs en sciences sociales Pascal Nicolas-Lestrat, Thierry Deshayes, Pierre Grosdemouge.

À l’occasion des activités pédagogiques menées au quotidien par le GRPAS, des petits groupes d’enfants de 6 à 12 ans vivant à Maurepas ont rencontré les artistes et chercheurs associés au projet. Ensemble, ils ont formé des équipes d’ « explorateurs » et sont partis à la (re)découverte de leur quartier et de la ville de Rennes.

Les explorateurs (enfants, pédagogues, artistes et chercheurs) ont observé, décrit et collecté des éléments du quotidien (objets, situations, discours) à Maurepas et ailleurs en utilisant divers procédés (peinture, photographie, dessin, journal de bord, cartographie, enregistrement sonore ou vidéo). La particularité de leur démarche tenait au fait qu’ils cherchaient à mettre en pratique un même principe d’exploration : ils agissaient comme s’ils observaient une société étrangère à la société dans laquelle ils vivent et dans laquelle leur esprit s’est formé. Comme s’ils étaient des explorateurs du 18ème siècle découvrant une ville inconnue. Cette règle du jeu constituait le point de départ ironique d’un regard porté, par renversement, sur notre propre société.

La collecte s’est faite en interviewant les professionnels du quartier (éducateurs, commerçants, agents municipaux), en allant à la rencontre des personnes qui y habitent, en diffusant des productions graphiques ou visuelles, en cartographiant nos déambulations, en réalisant des photographies argentiques à la chambre, en rejouant des scènes observées de la vie quotidienne avec des Playmobil ©… Le blog associé au projet donne à voir les traces de ces processus de travail.

Vient ensuite l’exposition de cette collecte. Une première restitution a lieu le 24 mai à 16h30 sur le quartier Maurepas. Puis Romain Louvel propose une installation artistique à partir des éléments de cette collecte à La Criée du 15 juin au 12 août 2012. Sans constituer la finalité de l’action, elle en est le prolongement et s’ajoute à l’expérience des expéditions, aux travaux des artistes, et aux activités de recherche.

L’ambition du projet Expéditions réside dans la réalisation de la collecte et d’une exposition, mais également tout autant dans l’aventure elle-même que constitue cette expérimentation à la fois artistique, politique, scientifique et sociale.

partenaires
L’âge de la tortue, Rennes
GRPAS
université Rennes 2
EESAB, Rennes

soutiens
Europe
ville de Rennes

Pour aller plus loin