Yves Chaudouët

est né en 1959 à Paris, France
vit et travaille à Bazas ; à Paris, France et ailleurs


Chaudouët

Yves Chaudouët, La table gronde, Théâtre de Poche, Hédé-Bazouges, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet02

Yves Chaudouët, La table gronde, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet03

Yves Chaudouët, La table gronde, Au bout du plongeoir, Thorigné-Fouillard, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet04

Yves Chaudouët, La table gronde, Théâtre de Poche, Hédé-Bazouges, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet05

Yves Chaudouët, La table gronde, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet06

Yves Chaudouët, La table gronde, Au bout du plongeoir, Thorigné-Fouillard, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet07

Yves Chaudouët, La table gronde, Théâtre de Poche, Hédé-Bazouges, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet08

Yves Chaudouët, La table gronde, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet09

Yves Chaudouët, La table gronde, Au bout du plongeoir, Thorigné-Fouillard, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet10

Yves Chaudouët, La table gronde, Théâtre de Poche, Hédé-Bazouges, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

Chaudouet11

Yves Chaudouët, La table gronde, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2015

Yves Chaudouët © Adapg, Paris 2018

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

Chaudouet12

Yves Chaudouët, La table gronde, Au bout du plongeoir, Thorigné-Fouillard, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

chaoudouet13

Yves Chaudouët, La table gronde, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes
photo : Benoît Mauras

La table gronde, 2015

lambourdes, visserie, diamètre total de la table : 12,54 m

La Table gronde d’Yves Chaudouët est si grande – 40 mètres de circonférence – qu’elle ne peut entrer toute entière dans l’espace du centre d’art. La partie centrale de la table est installée à La Criée. Les deux autres parties se retrouvent, satellites, Au bout du plongeoir à Thorigné-Fouillard et au Théâtre de Poche à Hédé.

L’œuvre s’inspire de l’utopie originelle de la table ronde qui était de pouvoir se réunir en évacuant toute préséance, le « risque » d’une présidence. Apparue dans la littérature française au XIIe siècle1 et rendue célèbre par le poète Chrétien de Troyes, elle est devenue une figure à la fois littéraire, politique et utopique, un symbole d’égalité et de fraternité. Elle pouvait accueillir, selon certaines versions de la légende arthurienne, de douze à mille six cent chevaliers.

La sculpture scindée en trois, étend son principe à d’autres lieux de création. Que ses morceaux soient en ville ou à la campagne, La Table gronde est une invitation à s’y asseoir, à s’y poser (pauser ?) : pour échanger, feuilleter, faire, contempler, ou écouter, etc.

Son plateau n’est pas qu’un clin d’œil au spectacle vivant : se transformant à l’occasion en scène nomade, il peut réellement porter des acteurs, des orateurs, des musiciens. De cette partition et de cette géographie nouvelle naissent des rencontres et des usages inédits : Le joli collectif du Théâtre de Poche et le projet Autour de la table avec Au Bout du plongeoir se produisent à La Criée, ainsi que la compagnie de théâtre d’Yves Chaudouët, Morphologie des Éléments.

Après l’exposition, les trois parties de la table ont été réunies Au bout du plongeoir à Thorigné-Fouillard.

1 – Selon certains auteurs, la table ronde aurait été créée par un charpentier de Cornouailles, au sud-ouest de la Bretagne, à la demande de Merlin, pour réunir les chevaliers du Royaume.


modeleementsChaudouet

Yves Chaudouët, Le modèle et les éléments, capture vidéo, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018

production : Yves Chaudouët et La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Le modèle et les éléments, 2015

vidéo stéréoscopique sonore, 8 min 44 sec

On  découvre des modèles1 au sens de Robert Bresson, filmés en stéréoscopie, tournant sur eux-mêmes.

Les bustes semblent surgir du cadre et se fondre dans le décor de l’atelier ou du paysage en une suite de métamorphoses. Le film adopte un point de vue subjectif et paradoxal en associant dans la même image le modèle à ce qu’il voit, le regard intérieur et extérieur. Yves Chaudouët joue également sur les rapports d’échelle, en projetant un décor plus grand que le buste, laissant apparents les rouages du dispositif, non sans humour, en hommage à Méliès et aux premiers magiciens du cinéma.

La bande son ajoute une nouvelle dimension, en associant des enregistrements captés dans la campagne rennaise à la voix de Yann Boudaud, disant des passages d’Essai la peinture.2

1 – « Modèle. Tu l’éclaires et il t’éclaire. La lumière que tu reçois de lui s’ajoute à celle qu’il reçoit de toi. » Robert Bresson, cinéaste (1901-1999)

2 – Yves Chaudouët, Essai la peinture, édition Actes Sud, 2015


LaMueChaudouet2

Yves Chaudouët, La Mue, capture vidéo, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : Morphologie des Éléments et La Criée centre d’art contemporain, Rennes

LaMueChaudouet1

Yves Chaudouët, La Mue, capture vidéo, 2015

Yves Chaudouët © Adagp, Paris 2018
production : Morphologie des Éléments et La Criée centre d’art contemporain, Rennes

La Mue, 2015

vidéo sonore, 52 min

Pour Yves Chaudouët, « l’écriture du peintre peut être aussi cinématographique »1. Le film La Mue illustre le caractère réflexif de sa démarche.

Cette fiction suit le cheminement d’un artiste, interprété par le comédien Yann Boudaud, depuis l’atelier (des verreries où sont produits des poissons des abysses en cristal), à travers la campagne peuplée d’autoroutes, de zones commerciales et industrielles, jusqu’à Naples. Tout comme les peintres du XVIIIe siècle partaient étudier le dessin et la lumière en Italie, l’artiste entreprend un voyage initiatique pour revenir aux sources du voir. « Le paysage ne se peint plus, il se marche. »2, écrit Yves Chaudouët. Le film interroge la production artistique, le processus de création et son actualité permanente.

1 – Yves Chaudouët, Essai la peinture, édition Actes Sud, 2015, p. 80

2 – Idem, p.64


01 florence

Exposition

La table gronde

Yves Chaudouët

du 13 mars au 17 mai 2015

BLC_signature_ART_AU_CENTRE_BD-2-f8b22

Saison

Battre la Campagne

Yves Chaudouët

de septembre 2014 à août 2015