gilllesAmalvi2

Erle Marec, croquis pour la carriole, 2018

GillesAmalvi

Erle Marec, croquis pour la carriole, 2018

Résidence

Tes Chansons

Gilles Amalvi

dans l’espace public rennais


Imaginons un vélo. Un vélo qui circule dans la ville, qui s’arrête, se pose : un point mouvant dans l’espace.

Maintenant imaginons que ce vélo soit en fait une radio : une radio nomade, qui vient à la rencontre – qui déplace autant qu’elle se déplace : une métaphore. En grec ancien, métaphoron veut dire transport. Une image qui transporte, un véhicule imaginaire fait de mots et de mélodies. Imaginons une métaphore qui se promène, un vélo-radio qui prendrait le temps de s’arrêter pour écouter, pour recueillir.

Il serait question de chansons, de ce qu’on se chantonne, des refrains qu’on a dans la tête. Ce serait un vélo-radio pour glaner des paroles de chansons, des mots sur les chansons qui nous hantent : des impressions, des souvenirs, des fictions pourquoi pas. Des mots sur ce que les chansons nous font, sur ce qu’elles activent, remuent, rappellent. Ce vélo est une radio est une chanson est une fiction. Il suffirait de laisser cette métaphore agir, infuser dans l’espace. Espace social, géographique, espace mémoriel et physique, espace interstitiel, où mots et mélodies s’entremêlent. À la rencontre de cette métaphore, qui s’arrêtera ici, ou là, au hasard des lieux et des individus. À côté de chez vous pourquoi pas ?

Gilles Amalvi



Gilles Amalvi

  • né en 1979 à Paris, France
  • vit et travaille à Rennes, France
GillesAmalvi

Rayon vert

Tes Chansons

Gilles Amalvi

samedi 18 mai 2019

20h et 21h