Laurent Duthion

né en 1972 à Rennes, France
vit et travaille à Rennes, France


duthion_10

Laurent Duthion, Aquarhine, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

Aquarhine, 2008

masque de plongée, verre, latex

Début 2007, dans le cadre de la 4e année polaire internationale, Laurent Duthion a été invité par L’Institut Polaire Français à participer à une expédition et à séjourner sur une base scientifique en Terre Adélie (Antarctique).

Il a effectué un travail sur les prélèvements d’odeurs animales et minérales, qui a initié ses recherches sur l’élaboration de produits en milieu aquatique et la mise au point de l’Aquarhine ; il s’agit d’un masque de plongée sur lequel a été adapté un tuba au niveau du nez, pour permettre de libérer l’usage de la bouche sous l’eau tout en respirant, donnant notamment la possibilité de manger, de boire ou de sentir par rétro-olfaction sous l’eau. Laurent Duthion a fait appel à Nicolas Hadjitournos pour tester ce troisième prototype de l’Aquarhine et effectuer une Dégustation subaquatique dans l’aquarium installé dans l’espace d’exposition. Le film diffusé témoigne de cette première expérimentation réalisée à La Criée, renouvelée en public lors du vernissage.


duthion_20-2

Laurent Duthion, Bolex-mobile, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

duthion_21

Laurent Duthion, Bolex-mobile, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

duthion_22

Laurent Duthion, Bolex-mobile, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

duthion_23

Laurent Duthion, Bolex-mobile, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

Bolex-mobile, 2008

vélo, caméra 16 mm, tente, matelas, sacoches, 180 x 70 x 101 cm

Le voyage de Laurent Duthion en Antarctique en 2007 l’a conduit à s’interroger sur le devenir aquatique de l’humanité, l’histoire de l’évolution en rapport avec les milieux marins, le mythe des sirènes… Mais également à éprouver physiquement la vie et les contraintes du milieu polaire.

L’œuvre Bolex-mobile en témoigne. Il s’agit d’une caméra Bolex 16 mm montée sur un vélo afin que son fonctionnement et la prise d’images soient dépendants de la rotation de la roue avant. L’artiste a adapté le principe mis au point pour La Caméra musculaire en 2005, avec la collaboration de Rectif + (atelier de rectification rennais), afin que le Bolex-Mobile puisse être conduit sur des sols relativement plats et hors normes (tels que la glace, la neige ou le sable).

En février 2008, Laurent Duthion s’est rendu dans les fjords du Spitzberg (une île de l’océan arctique), pour effectuer un raid en solitaire et expérimenter le Bolex-mobile, à la fin de la nuit polaire. Le film Sunfest, diffusé à La Criée, retranscrit en images une journée de ce périple, sur la banquise arctique. Sunfest, qui signifie « fête du soleil » en norvégien, met ainsi l’accent sur l’exposition lumineuse du paysage. L’accélaration de la vitesse du vélo se traduit à l’image par une sous exposition et le ralentissement par une surexposition du film. Dans cette œuvre, l’énergie musculaire se retrouve mise au service de la production de l’image en mouvement, qui tend vers l’abstraction.


duthion_30-2

Laurent Duthion, Porte de Fresnel, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

duthion_31

Laurent Duthion, Porte de Fresnel, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

duthion_32

Laurent Duthion, Porte de Fresnel, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

Porte de Fresnel, 2008

porte, lentille de fresnel, verre, 83 x 4 x 205 cm

Entre deux salles d’exposition, le visiteur est invité à passer la Porte de Fresnel : cette porte de dimension et d’aspect communs est ajourée à la moitié supérieure par une lentille de Fresnel géante.

La porte, tout en conservant sa fonction habituelle, devient un dispositif optique propre à donner des illusions spatiales pouvant aller par exemple vers une hypertrophie passagère de la perspective, une inversion de celle-ci … La lentille de Fresnel a été inventée à l’origine pour équiper le système optique des phares de signalisation marine, mais elle se retrouve également dans les vidéoprojecteurs pour convertir l’image de l’écran interne en image agrandie.


duthion_01-2

Laurent Duthion, Dégustation subaquatique, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

performance

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

duthion_02

Laurent Duthion, Dégustation subaquatique, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

performance

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

duthion_03

Laurent Duthion, Dégustation subaquatique, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

performance

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

duthion_04

Laurent Duthion, Dégustation subaquatique, vue de l’exposition Coefficients de réalité, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2008

performance

production : La Criée centre d’art contemporain, Rennes

photo : Benoît Mauras

Dégustation subaquatique, 2008

aquarium verre, 130 x 110 x 143 cm
masque "Aquarhine", table, chaise
performance, vidéo

Début 2007, dans le cadre de la 4ème année polaire internationale, Laurent Duthion a été invité par L’Institut Polaire Français à participer à une expédition et à séjourner sur une base scientifique en Terre Adélie (Antarctique).

Il a effectué un travail sur les prélèvements d’odeurs animales et minérales, qui a initié ses recherches sur l’élaboration de produits en milieu aquatique et la mise au point de l’ Aquarhine ; il s’agit d’un masque de plongée sur lequel a été adapté un tuba au niveau du nez, pour permettre de libérer l’usage de la bouche sous l’eau tout en respirant, donnant notamment la possibilité de manger, de boire ou de sentir par rétro-olfaction sous l’eau. Laurent Duthion a fait appel à Nicolas Hadjitournos pour tester ce troisième prototype de l’Aquarhine et effectuer une Dégustation subaquatique dans l’aquarium installé dans l’espace d’exposition. Le film diffusé témoigne de cette première expérimentation réalisée à La Criée, renouvelée en public lors du vernissage.


duthion_40

Exposition

Coefficients de réalités

Laurent Duthion

du 14 mars au 27 avril 2008

couv_perspective2012_light_copie

Livre d'artiste

Transsubstantiation etc.

Laurent Duthion

2012