La-Criee_atthegates1G7A0677

de gauche à droite : Artists’ Campaign to Repeal the Eighth Amendment (Áine Phillips), R-E-P-E-A-L, 2017 et Navine G. Khan-Dossos, Bulk Targets 1-100 (détail), 2018, vue de l’exposition At the Gates, Talbot Rice Gallery, Édimbourg 2018

courtesy Talbot Rice Gallery

Exposition

At The Gates

Maja Bajevic
Navine G. Khan-Dossos
Teresa Margolles
Olivia Plender
Artists’ Campaign to Repeal the Eighth Amendment


At the Gates donne à voir et à entendre les voix puissantes et singulières d’artistes femmes qui s’engagent socialement et politiquement.

Après Édimbourg,  elle présente à Rennes, dans une forme resserrée, cinq artistes ou collectifs d’artistes qui se frottent à la loi ou aux institutions, avec des œuvres qui se font l’écho de la lutte générale en faveur des droits des femmes et qui relatent des expériences de femmes : violences, militantismes, conquêtes ou exploitations.

At the Gates met à l’honneur des artistes qui ne demandent pas la permission, pour citer la féministe irlandaise Ailbhe Smyth: « Il s’agit de comprendre que vous devez d’abord déranger, vous devez d’abord perturber, il doit y avoir un soulèvement […] ».



Ressources